La retraitée s’est blessée volontairement en se cognant la tête contre la vitre du commerçant

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Une femme de 75 ans avait porté plainte samedi soir après avoir été agressée par un commerçant à Saint-Laurent-du-Var, dans les Alpes-Maritimes.

Alors qu’elle prenait des photos d’un snack ouvert pendant le couvre-feu en raison de son activité de vente à emporter, le gérant l’avait, selon ses dires, tabassée.



Le visage tuméfié, la septuagénaire avait été transportée par les sapeurs-pompiers à la clinique Tzanck de Mougins.

Une enquête a été ouverte et a révélé que la retraitée a menti. En réalité, c’est elle l’agresseuse.

Elle s’était présentée sans masque et ivre dans le snack. Elle était entièrement dénudée sous un peignoir. Elle s’était mise à prendre des photos avant de cracher sur le restaurateur et son épouse.

Puis elle avait asséné un coup de pied dans l’entrejambe du commerçant, avant de se frapper volontairement la tête contre la vitre du commerce, s’occasionnant elle-même ses blessures.

Suite à ces nouveaux éléments, l’affaire a été classée sans suite par le parquet

Source : 20minutes.fr

 

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail