Le bar était ouvert, les policiers débarquent sur le tournage d’un film d’horreur….

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

C’est ce qu’on appelle un quiproquo.

Avertis de l’ouverture d’un bar​ dans le quartier Arnaud-Bernard, à Toulouse, des policiers répartis dans cinq véhicules sont intervenus, dimanche vers 17 h.

Sur place, pas de trace de distribution ou de consommation de boissons…

Alors qu’ils pensaient avoir affaire à un établissement dans l’illégalité en cette période de crise sanitaire, les forces de l’ordre sont tombées sur des personnes « grimées », selon une source policière.



Le tournage a pu reprendre
Il s’agissait d’acteurs et figurants qui tournaient un film d’épouvante.

Seul hic : l’autorisation de tournage était expirée depuis quelques semaines, d’après cette même source.

Toute l’équipe a pu toutefois se remettre au travail à l’issue de cette interruption.



Source :
Crédit photo : Capture d’écran

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail