LES 5 BIENFAITS ÉTONNANTS DU BROCOLI….

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Appartenant à la famille des légumes crucifères avec son cousin le chou-fleur, le brocoli n’est pas forcément l’aliment préféré des enfants…et des adultes.

Pourtant, il possède de nombreuses propriétés nutritives excellentes pour la santé.

Voici cinq raisons de l’ajouter à son alimentation.

IL PRÉSERVE LES YEUX
Composé de lutéine et zéaxanthine, des caroténoïdes naturels, le brocoli  consommé régulièrement  prévient le stress oxydatif et protège les yeux contre les rayons UV et les dommages engendrés par la lumière bleue des écrans.

Il permet de diminuer le risque de maladies oculaires liées à l’âge comme la cataracte.

D’autres légumes sont à privilégier comme les épinards, le chou vert ou la carotte.

IL PRÉVIENT LE CANCER
Si elle n’est pas un remède miracle, une bonne hygiène alimentaire peut aider à réduire le risque de cancer d’après des études scientifiques.

Et le brocoli, avec ses composés phytochimiques, est particulièrement recommandé pour lutter contre certains types de cancer (colorectal, estomac ou prostate).

IL EST BON POUR LE CŒUR
Le brocoli permettrait de réduire le taux de mauvais cholestérol et d’avoir moins de calcium dans les vaisseaux sanguins, notamment l’aorte, si l’on en mange environ 45 g par jour.



Aussi, ce légume préviendrait le risque d’infarctus et de maladies cardiovasculaires. On peut l’associer à du chou-fleur ou à du chou de Bruxelles.

IL AIDE À LA PERTE DE POIDS
Peu calorique (moins de 30 calories pour 100 g), riche en fibres, et ayant une forte teneur en vitamine C, le brocoli est considéré comme un aliment brûle-graisse qui participe à retrouver la ligne, à condition de ne pas se ruer sur les burgers et pratiquer une activité physique régulière.

Il facilite le transit intestinal, permet de ne pas succomber aux grignotages, et renforce le système immunitaire.

Pensez à ajouter des branches de brocoli à votre jus détoxifiant.

IL FORTIFIE LES OS
Riche en nutriments, dont la vitamine K, le phosphore et le calcium, ce légume crucifère est nécessaire pour une bonne santé osseuse.

Ainsi, les femmes et hommes atteints d’ostéoporose ou victimes de fractures à répétition doivent en manger, cru ou cuit, plusieurs fois par semaine.

Même conseil pour les enfants, les jeunes mamans et les personnes âgées.



Source : cnews.fr
Crédit photo : Capture d’écran

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail