Les immanquables du jour: Radars et amendes en rade, grand débat national….

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Les immanquables du jour: Radars et amendes en rade, grand débat national et MHD en garde à vue.

Ce qu’il ne fallait pas rater dans l’actualité de ce mardi 15 janvier…

Une journée qui s’en va, ce sont des immanquables qui arrivent.

Retrouvez les temps forts de l’actualité de ce mardi.

Le sujet du jour : Emmanuel Macron ouvre le grand débat national.

Emmanuel Macron est interpellé par de nombreux maires présents dans l’Eure lors du lancement du grand débat national. 
Emmanuel Macron est interpellé par de nombreux maires présents dans l'Eure lors du lancement du grand débat national.

Emmanuel Macron a lancé à 15 heures ce mardi le grand débat national devant 600 maires normands réunis au Grand Bourgtheroulde (Eure).

Il espère ainsi répondre à la crise des « gilets jaunes » et parvenir à relancer son quinquennat.

Le rétropédalage du jour : La suppression de la limitation de vitesse à 80 km/h est «possible» selon Castaner

Christophe Castaner, le ministre de l’intérieur.
Christophe Castaner, le ministre de l'intérieur, le 10 janvier 2019.

Les 80 km/h vont-ils passer à la trappe ? Dans un entretien accordé à La Dépêche du Midi, le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner a rappelé que le gouvernement s’était « engagé à évaluer le résultat des 80 km/h au bout de deux ans », Tout en précisant « Mais si grâce à cette mesure, la mortalité sur les routes a reculé et si on a sauvé des vies, on fait quoi ? On y renonce ? ».

Au passage Il a fustigé « ceux qui détruisent les radars, la nuit » ce qui nous amène avec subtilité  à l’information suivante.

Un radar hors service après avoir été incendié.
Ici en janvier 2019 sur le bord de la rocade de Rennes. 
Un radar hors service après avoir été incendié. Ici en janvier 2018 sur le bord de la rocade de Rennes.

Pas de radars, pas d’amendes ? Le nombre des radars dégradés (70 % selon nos estimations) est tel, accentué par le mouvement des « gilets jaunes » que le centre de traitement des amendes, situé à Rennes a du mal à verbaliser.

Un manque à gagner de plusieurs millions d’euros.

Le fake du jour :  Non, Emmanuel Macron ne va pas donner l’Alsace-Lorraine à L’Allemagne

Emmanuel Macron à Prague en octobre 2018.

Incroyable.

Mais faux.

La rumeur a couru qu’Emmanuel Macron allait céder l’Alsace-Lorraine à l’Allemagne.

 

 

Source : https://www.20minutes.fr

Crédit photo : capture d’écran

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail