Les pompiers menacent de faire grève pour la fête des lumières

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Les pompiers de la Métropole et du département du Rhône se mobilisent à leur tour. Ils annoncent une grève pour le 27 novembre…

Ils sont en colère, oui ils le sont, les pompiers de Lyon. Selon FR3 Auvergne, ce sont les effectifs qui « font défaut » et des missions qui sont de plus en plus nombreuses.

Selon FR3 Auvergne, les pompiers de Lyon et du département du Rhône du service départemental-métropolitain d’incendie et de secours (SDMIS) appellent à une manifestation le 27 novembre prochain.

À la suite de cette manifestation, s’ils ne sont pas entendus, ils laissent déjà planer une date. Ce sera pendant la célèbre fête des lumières à Lyon.

Rémy Chabbouh est le délégué syndical Solidaires Sud du service départemental d’incendie et de secours (SDIS). Pour lui, les effectifs mis à disposition pour les interventions actuelles sont sous-dimensionnés par rapport au règlement opérationnel qui fixe le nombre de personnels requis. « Le nombre de pompiers professionnels est deux fois plus élevé dans le département du Nord (2405 contre 1230 au SDMIS (service départemental-métropolitain d’incendie et de secours ) de Lyon et du Rhône.

Les hommes du feu réclament également la mise en place d’un régime de travail sur 12 heures selon un cycle prédéfini, au lieu des « arrangements hiérarchiques » actuels qui fixent le planning des pompiers uniquement à brève échéance. « Impossible par exemple, de trouver une nounou pour garder les enfants quand il n’y a pas de régularité et d’anticipation », explique M. Chabbouh.

Ils appellent à une rémunération des agents du SDMIS, qu’ils estiment très en-dessous de celles de leurs collègues de Bordeaux ou du Nord de la France.

Selon l’avis des organisations syndicales, le mouvement s’annonce extrêmement suivi. Les syndicats ont conscience du ras-le-bol général relativement inédit dans les casernes.

Les organisations syndicales de pompiers (Solidaires Sud SDIS, CGT, CFTC, UNSA) demandent la médiation du préfet délégué à la sécurité David Clavière qui les recevra le mercredi 28 novembre à 10h.

Les pompiers espèrent que le représentant de l’État fera entendre l’appel des soldats du feu aux responsables politiques locaux de la Métropole, de la ville de Lyon et du département du Rhône.

 

 

Source : https://www.epochtimes.fr/lyon-les-pompiers-menacent-de-faire-greve-pour-la-fete-des-lumieres-597231.html

Crédit photo : capture d’écran

 

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail