les prochains « trois ou quatre mois difficiles à passer », prévient Rémi Salomon…..

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Suivez avec nous l’évolution de la pandémie de Covid-19 en France et dans le monde ce jeudi 13 mai..

18h25 : Inquiétude au Royaume-Uni en raison d’une poussée du variant indien

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a exprimé jeudi, en marge d’une visite dans une école, son inquiétude face à des poussées localisées en Angleterre du variant apparu en Inde, n’écartant « rien » pour le combattre tout en se montrant confiant quant à la poursuite du déconfinement.

Si les dernières données d’une vaste étude publiée jeudi estime que le nombre de cas a été divisé par deux depuis le mois dernier en Angleterre, avec désormais un cas pour 1 000 habitants, les médias britanniques évoquent des poussées localisées du variant, notamment à Bolton, près de Manchester (nord), principalement chez les moins de 25 ans.



17h55 : Une soirée clandestine interrompue en Gironde

Dans la nuit de mercredi à jeudi, 62 personnes ont été verbalisées pour non-respect du couvre-feu dans un château à Génissac (Gironde), rapporte Sud Ouest. A 21 heures mercredi, les gendarmes se sont rendus sur place et ont découvert moins d’une dizaine de voitures sur place. Restés dans les parages, ils ont finalement vu le nombre des fêtards grossir. Des invitations pour cette soirée circulaient sur les réseaux sociaux.

17h47 : Le Danemark incinère des carcasses de visons abattus à cause du coronavirus

Les carcasses de visons enfouies à la hâte au Danemark après l’abattage massif de ces animaux ont commencé jeudi à être déterrées afin d’être incinérées, ont annoncé les autorités.

La totalité des 15 millions de visons du Danemark avaient été abattus en 2020 lorsqu’on avait découvert que ces animaux étaient porteurs d’une mutation du coronavirus susceptible selon les experts d’être résistante aux vaccins.

Photo Mikkel BERG PEDERSEN/AFP

15h31 : Fin des tests PCR en Moselle pour passer la frontière allemande



A partir de ce jeudi 13 mai, il n’est plus nécessaire de faire un test PCR pour se rendre en Allemagne, rapporte France 3. La Moselle n’est en effet plus classée comme zone à variants par le gouvernement de la Sarre allemande, comme le rapportait fin avril Le Républicain Lorrain. Une bonne nouvelle pour les frontaliers, quelle que soit la durée du séjour.

15h19 : Le site de Lascaux prêt à accueillir les visiteurs le 19 mai

Après six mois de fermeture, le site de Lascaux-IV, réplique grandeur nature en Dordogne du chef-d’œuvre de l’art pariétal, est dans les « starting-blocks » pour accueillir à partir du 19 mai les visiteurs.

Dans un premier temps, 20 à 25 visites par jour sont prévues, par groupes d’une vingtaine de personnes encadrées de bout en bout du parcours par un « médiateur ». Quelque 400 visiteurs sont attendus quotidiennement, avant une montée en charge progressive, notamment pour le week-end de la Pentecôte. Au total, on va perdre sans doute « 100.000 visiteurs sur l’année 2021 » par rapport aux 380 000 annuellement en temps normal, évalue Laurent Corbel, directeur de la Semitour, société d’économie mixte gestionnaire des sites touristiques du département.

14h36 : La Guyane reconfinée à partir de ce vendredi

Face à une « détérioration » de la situation épidémique, la Guyane va être reconfinée à partir de ce vendredi.

Les mesures de confinement resteront en vigueur au minimum jusqu’au 30 mai.

Parmi elles, les déplacements vont être autorisés sur attestation, l’avion sur motif impérieux et avec un test PCR négatif.

Les bars, restaurants et ambulants seront fermés ainsi que les cinémas, théâtres, bibliothèques ou encore musées.




Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail