Libéré après 68 ans de prison, il est surpris par un monde nouveau

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Le 20 février 1953, Joseph Ligon, 15 ans, passait la soirée avec quatre autres adolescents lorsqu’ils ont volé et poignardé plusieurs personnes dans les rues de Philadelphie, aux Etats-Unis.

Deux victimes étaient décédées : Charles Pitts et Jackson Hamm.

Joseph Ligon avait été condamné à la prison à vie. Il avait reconnu sa participation aux événements mais a toujours nié avoir participé aux meurtres.


Après avoir passé 68 années derrière les barreaux, Joseph Ligon a été libéré jeudi 11 février de la prison de Phoenix, dans l’Arizona, à l’âge de 83 ans.

Il doit maintenant vivre dans une société qui a littéralement changé.

« Il est très heureux et étonné de tous les changements survenus à Philadelphie depuis 1953. Il est particulièrement étonné par les grands buildings », rapporte Eleanor Myers, sa conseillère sociale.

Source : leprogres.fr

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail