McDonald’s teste la vaisselle réutilisable dans ses restaurants en France

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Alors que les taux de recyclage restent faibles en France par rapport à ses voisins européens, McDonald’s veut en finir avec le tout jetable pour le remplacer par de la vaisselle réutilisable. Le test lancé dans des dizaines de restaurants ne sera pour l’instant pas généralisé.

McDonald’s cherche à introduire la vaisselle réutilisable en France pour diminuer son impact sur l’environnement, indique vendredi 2 juillet Business Insider.

Actuellement, la chaîne de restauration rapide mène le test dans une dizaine de restaurants d’une vaisselle réutilisable développée spécialement pour l’enseigne en France.



Ainsi, dans le cadre de ce test, les burgers, frites, boissons et autres spécialités ne sont plus servis dans des contenants en carton, mais dans des verres et des cornets en céramique. Quant aux burgers, l’emballage en papier est utilisé au lieu de la boîte en carton refermable. Pour les menus enfants, des boîtes en plastique recyclable, mais réutilisable sont prévues.

Ces changements ne sont pourtant destinés qu’aux commandes sur place. Interrogée par Business Insider, la chaîne de restauration rapide McDonald’s n’a pas dévoilé les restaurants qui participent à ce test, notant néanmoins que «l’accueil des clients est enthousiaste».

Pour l’instant, ce dispositif ne prévoit pas la généralisation dans les quelque 1.500 restaurants du pays, ajoute le média.

Un précédent pas écologique
Ainsi, il s’agit de la deuxième initiative écoresponsable de McDonald’s depuis que l’enseigne a supprimé à partir du 18 novembre 2019 les pailles en plastique et les couvercles des boissons pour remplacer le plastique par «une nouvelle solution en fibre naturelle de papier issue de bois certifié». Selon le géant du fast-food, 1.200 tonnes de plastique sont économisées par an.

Comme l’expliquait Zero Waste France au moment des débats relatifs à la loi économie circulaire fin 2019, la restauration rapide produisait en France plus de 180.000 tonnes d’emballages par an.



Mais critiqué par le gouvernement
Malgré toutes ces mesures, McDonald’s France se retrouve au centre des critiques pour un non-respect de la législation française en matière de tri des déchets. Ainsi, la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, s’est emportée le 2 juillet sur France Inter contre les chaînes de fast-food qui avaient signé une charte d’engagements.

Parmi celles-ci figure notamment McDonald’s qui, selon elle, recycle aujourd’hui 57,8% de ses déchets. Des propos qui ont été réfutés par la chaîne de restauration rapide.

«Plus de 72% des restaurants McDonald’s proposaient de façon effective le tri en salle, la collecte et le recyclage des emballages issus du service en salle. Cela représente 1.073 restaurants, soit bien plus que le nombre de restaurants des six premières enseignes du classement du ministère réunies», indique la chaîne de restauration rapide citée par Business Insider.
Des taux de recyclage faibles
La France se distingue en effet par des taux de recyclage considérablement inférieurs à d’autres pays européens. Le pays occupe l’avant-dernière place du classement avec seulement 26,4% du plastique recyclé derrière le Portugal qui recycle 42% de ses emballages plastiques et le Royaume-Uni 44%, selon une étude de PlasticsEurope pour 2020.

La loi anti-gaspillage pour une économie circulaire (AGEC) fixe pourtant l’objectif de 100% de recyclage du plastique à l’horizon 2025.



Source
Crédit photo : Capture d’écran

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail