PRÉSIDENTIELLE 2022 : 61% DES FRANÇAIS NE VEULENT PAS VOTER MACRON AU PREMIER TOUR, SELON UN SONDAGE…..

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

À l’approche des élections présidentielles qui auront lieu en 2022 en France, les premiers sondages d’opinion commencent à arriver dans la presse.

Une large majorité de Français excluent de voter Emmanuel Macron au premier tour si ce dernier se représente.*

À la veille des élections présidentielles de 2022, où en est Emmanuel Macron dans les sondages d’opinion ? Selon un récent sondage BVA réalisé pour RTL et Orange, publié ce vendredi 23 avril 2021, 61% des Français excluent de voter pour le président sortant Emmanuel Macron, s’il se représente aux élections présidentielles de 2022. Environ six Français sur dix estiment que Macron est un « mauvais président ».

Dans le détail, la popularité statistique d’Emmanuel Macron ne bouge presque pas.




En avril, le chef de l’État récolte encore 39% d’opinions favorables, comme au mois de mars, avec une baisse d’un petit point concernant les mauvaises opinions (60%, -1 point). Aussi, la popularité de ses ministres est elle aussi en berne : le Premier ministre Jean Castex perd 4 points dans les sondages, tombant à 36% d’opinions favorables, avec 63% d’opinions défavorables, soit 3 points de plus que le sondage du mois précédent.

Quand on cherche des soutiens pour le président Macron parmi la population, ils sont bien moins nombreux qu’en 2017.

11% des Français se disent « certains » de voter pour Emmanuel Macron au premier tour, et 28% laissent entendre que « c’est possible ».

Après un « bilan de quatre années de présidence Macron » souligne BVA, une crise des Gilets jaunes, le passage d’une pandémie de Covid-19, difficile de garder la côte.

Certains diraient même impossible…

Les principales tares du président sont les suivantes selon les sondés : 68% des personnes interrogées considère l’action du gouvernement en matière d’immigration est « plutôt un échec », 66% tablent sur la sécurité, 64% évoquent le pouvoir d’achat, et 62% parlent d’échec de politique en matière d’emploi.



Source :
Crédit photo : Capture d’écran

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail