Saumur : une chapelle classée transformée en bar à bières ?

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Charles-Henri Jamin, conseiller municipal de Saumur et membre du Parti chrétien-démocrate, s’insurge contre une décision du conseil municipal de cette cité du Maine-et-Loire, de transformer la chapelle catholique Saint-Jean, construite au XIIIe siècle et classée au titre des monuments historiques depuis 1862, en bar à bières !

Au conseil municipal de vendredi soir dernier [7 septembre], avec mes collègues de la minorité, je me suis opposé durant les débats et par mon vote, au projet du maire de Saumur de permettre à une société, moyennant une location par bail emphytéotique, de transformer la chapelle Saint-Jean et un immeuble municipal mitoyen afin d’y implanter un bar à bières, le « Levrette Café ».
Mes raisons :
1. Ces bâtiments ne sont pas conformes à cet usage tant par sa singularité originelle que par son classement MH.
2. L’activité implantée génèrera inévitablement, malgré toutes les promesses qui pourront être faites, des nuisances importantes, encore plus insupportables que cette rue est étroite. Comme maire délégué de Saint-Hilaire-Saint-Florent entre 2008 et 2014, j’ai eu à gérer ce type de situation, je connais…
3. Le bail proposé et plus particulièrement le niveau de loyer démarrant à 500 €/mois, ressemble à un camouflet infligé aux commerçants du centre-ville qui ne sont pas du tout dans le même univers de marché locatif.
Je ne critique pas un projet d’implantation de ce type d’offre à Saumur. Je refuse les modalités d’accompagnement public et le lieu de son implantation tels que le conseil municipal, sur proposition de son maire décidément très engagé dans ce genre de projets, l’a voté avec 8 voix “contre” (et combien de “pour” à contrecœur ?).

Source : page Facebook de Charles-Henri Jamin, 10 septembre (merci B. L. pour ce signalemen

A force de vider les églises, de faire fuir les catholiques qui gardent encore une pratique si réduite soit-elle, nous aurons un jour des chapelles et églises servant de maisons closes, salles de shoot, de centres de suicide assisté ou encore pire…de banques et autres lieux sales. Qui se saisira alors du fouet de cordes pour chasser les marchands de ce qui ne sera plus un « temple »

 

Source : https://www.facebook.com

Crédit photo : capture d’écran

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail