Star d’internet à quatre ans, sa photo iconique lui a rapporté (très) gros

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Zoe Roth n’avait que quatre ans lorsque son père l’a prise en photo devant leur maison en feu. Le cliché avait rapidement fait le tour de la Toile à l’époque et est devenu un mème très célèbre, connu sous le nom de “Disaster Girl.” Une image rentrée dans la culture populaire qui a rapporté à la jeune femme la somme rondelette de 458.000 dollars (environ 378 888 euros).

Lorsqu’elle avait quatre ans, le père de Zoe Roth a pris une photo devant leur maison en feu en Caroline du Nord, aux États-Unis. La petite fille se tient devant la maison, le sourire aux lèvres, comme si elle avait elle-même provoqué l’incendie.

L’image pour le moins détonante est devenu l’un des mèmes les plus célèbres des années 2000 et a été partagé des millions de fois.




“Disaster Girl” reprend ses droits
Zoe Roth, désormais âgée de 21 ans, a récemment mis son image aux enchères en tant que NFT, rapporte le Huffington Post. Le “NFT”, jeton non fongible ou “non-fungible token” en anglais, permet d’associer un certificat d’authenticité à tout objet virtuel, qu’il s’agisse d’une image, photo, animation, vidéo, morceau de musique ou encore un article de presse. Ce certificat est théoriquement inviolable et ne peut pas être dupliqué. Il est conçu grâce à la technologie dite de la “blockchain”, qui sert de base aux cryptomonnaies comme le bitcoin.

La jeune femme a ainsi récolté la somme faramineuse de 458.000 dollars (environ 378.888 euros). Zoe Roth a indiqué qu’elle allait partager cet argent avec sa famille et faire don d’une partie à une association caritative.




Zoe Roth, 21 ans, pose avec son certificat d’authenticité.

Source
Crédit photo : Capture d’écran

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail