Un adolescent met en pratique la réanimation cardio-pulmonaire qu’il a apprise et sauve la vie du bébé de sa patronne qui avait cessé de respirer et qui était devenu bleu……

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Un lycéen de Floride, qui a l’ambition de devenir infirmier en traumatologie, a mis sa formation en réanimation cardio-pulmonaire à l’épreuve lors d’une crise réelle. Savion Harris, 16 ans, a gardé la tête froide et a finalement sauvé une vie lorsque le bébé de 6 mois de sa patronne a cessé de respirer et devenait bleu.

Alors que Harris et ses collègues terminaient leur service dans le restaurant familial thaïlandais où il travaille, la propriétaire, une maman, a dévalé l’escalier avec son bébé, Max, dans les bras. Son partenaire à ses côtés, elle s’est exclamée hystériquement que Max ne respirait pas.

Harris, un apprenti inscrit au programme de certification en réanimation cardio-pulmonaire (RCP) à la Crestview High School, s’est précipité pour aider, en appelant d’abord un opérateur du 911 et en lui donnant l’adresse du restaurant. Puis, alors qu’il allongeait Max sur une table, Harris a vu que le nourrisson devenait bleu.




« Pendant que je répondais aux questions, je vérifiais l’artère brachiale », a expliqué Harris au Northwest Florida Daily News. « J’ai cru sentir un pouls […] J’allais commencer directement la réanimation. »

Attribuant le mérite à l’opérateur de lui avoir permis de savoir garder son calme, l’élève de 11e année a effectué deux compressions profondes et rapides sur la poitrine de Max avec ses pouces, et le bébé a commencé à pleurer. « Les deux minutes ont été très courtes mais intenses », se souvient Harris, qui s’est dit « tellement soulagé » lorsque le visage du bébé a repris des couleurs.

Harris, le héros du jour, s’est émerveillé du rétablissement rapide de Max et a déclaré que sa tension nerveuse s’était calmée à l’arrivée des ambulanciers.

« Ce n’est pas la première fois qu’un élève doit pratiquer la RCP », a déclaré le Dr Tammy McKenzie, instructeur en RCP de Harris et responsable du programme médical de Crestview. « Malheureusement, les événements passés […] n’ont pas eu une issue positive, alors évidemment, je suis très fier de voir un de mes étudiants être capable de passer à l’action. »

Le principal du lycée de Crestview, Dexter Day, a parlé au nom du corps enseignant en disant que la bravoure de Harris l’a fait se sentir « comme un papa fier ».




L’école a partagé l’exploit héroïque de Harris sur Facebook, ce qui a donné lieu à des milliers de j’aime et de partages. « Lors d’un moment de besoin critique, il a mis en action sa formation », ont posté les membres du personnel. « Nous sommes si fiers de lui et du service qu’il a rendu pour sauver une vie ! »

Harris doit sa formation au programme élargi d’éducation technique et professionnelle de Crestview, a déclaré Dexter Day. Conjointement avec le programme SSTRIDE (Science Students Together Reaching Instructional Diversity & Excellence) de l’université d’État de Floride, le cours aide à préparer les étudiants à des emplois dès la sortie du lycée, et invite ceux qui le souhaitent à postuler au programme médical de l’université.

Loin de l’effrayer, l’expérience de Harris a renforcé sa confiance pour pouvoir aider à nouveau. « Je pense que je serai plus rapide pour intervenir la prochaine fois », a-t-il déclaré au média. « Je ne sais pas si la tension nerveuse va disparaître, mais je serai plus rapide, c’est sûr. »




Source
Crédit photo : Capture d’écran

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail