un agriculteur offre une somme incroyable à la maison de retraite où il a terminé sa vie

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Décédé au printemps dernier à l’âge de 91 ans, cet ancien agriculteur a fait un don de plusieurs centaines de milliers d’euros à l’Ehpad où il a vécu pendant six ans.

Il y a quelques mois, Cédric Courlivant, directeur de l’Ehpad Les Feuillantines de la commune du Tallud, près de Parthenay, a appris qu’un ancien pensionnaire avait légué une coquette somme à l’établissement.

Décédé le 31 mai dernier à l’âge de 91 ans, Louis Guillemot a en effet donné 352 877,12 euros à l’Ehpad où il a passé ses vieux jours. Une somme qui représente environ 30 % du budget annuel de l’établissement, qui accueille une quarantaine de pensionnaires.




« Louis Guillemot, résident des Feuillantines, a fait don de cette somme par l’intermédiaire d’une assurance-vie. Elle a été versée au Centre communal d’action sociale (CCAS), mais le résident a précisé qu’il souhaitait qu’elle puisse servir à l’Ehpad », ont expliqué Didier Voy – le maire du Tallud – et Cédric Courlivant dans les colonnes de La Nouvelle République.

Ancien agriculteur, M. Guillemot était célibataire et n’avait aucun enfant. Avant d’intégrer l’Ehpad des Feuillantines en 2014, il vivait dans une petite maison de la commune du Tallud.



« Son don, c’est un geste de reconnaissance »

Particulièrement satisfait des soins et du travail du personnel de la maison de retraite, il a décidé de leur rendre hommage à sa façon. Bien que Cédric Courlivant et le maire aient été au courant du généreux don de M. Guillemot depuis la fin du mois d’août, ils ont décidé de révéler la bonne nouvelle à l’approche de Noël.

« La discrétion ne pouvait plus durer et nous nous devions de rendre la chose publique », confie M. Voy à nos confrères de La Nouvelle République.

Si le maire du village et le directeur de la maison de retraite souhaitent mettre en place une commission destinée à étudier et sélectionner les projets pouvant être menés à bien au sein de l’Ehpad grâce à cette manne, l’argent devrait a priori être employé pour moderniser l’établissement et accroître le bien-être des résidents.

« L’objectif est d’améliorer la maison de retraite. Des pistes pourront être données sur des actions à mener pour le bien-être des résidents et pour une modernisation dans les prochains mois », a indiqué M. Courlivant à la rédaction de Ouest-France.

« Son don, c’est un geste de reconnaissance envers un établissement qui a su apporter à nos anciens tous les soins et le réconfort souhaité, de la part du personnel, de l’administration et de la direction, pour qu’ils finissent leur vie le mieux possible », conclut Didier Voy.

Source : theepochtimes
Crédit photo : Capture d’écran



Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail