Un chien affamé est trouvé en train de mâcher sa propre queue après avoir été enfermé dans un chenil humide pendant 3 semaines

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

(Avec l’aimable autorisation de la RSPCA)

Un chien affamé et émacié, qui s’est rongé la queue après avoir été enfermé seul dans un chenil humide et sale pendant au moins trois semaines, est maintenant prêt à trouver un foyer permanent.

Rodney, un lurcher croisé de 3 ans, a été trouvé vivant dans des conditions épouvantables en janvier par un agent immobilier.

La police et des membres du conseil local sont arrivés dans cette propriété de Huyton, Liverpool, dans le nord de l’Angleterre, pour procéder à une saisie de l’animal.


Témoin de l’état déplorable du chien, l’agent immobilier a appelé la RSPCA, qui a envoyé une secouriste pour animaux, l’inspecteur Pamela Bird, pour enquêter, selon un communiqué de presse.

Mme Bird a trouvé Rodney dans un chenil détrempé d’urine et jonché d’excréments.

Ses os étaient visibles sous sa peau et sa queue était abîmée par la mastication.

Le petit chien avait également des plaies aux pattes après s’être couché sur le sol humide.

Rodney a immédiatement été emmené à la clinique vétérinaire du Grand Manchester de la RSPCA pour y être soigné.

Entre-temps, Pamela Bird a également retrouvé le propriétaire de Rodney, qui a révélé que le chien avait été laissé seul dans le chenil pendant au moins trois semaines.

« Il a accepté de nous confier le chien », a expliqué Mme Bird.

« Il a dit qu’il avait eu des moments difficiles et qu’il travaillait loin, et donc qu’il revenait le nourrir seulement tous les deux jours, mais que le reste du temps, il était laissé à l’abandon dans son chenil. »

Plongé dans une situation de stress permanent, Rodney a fini par se ronger la queue, qui a dû être amputée de moitié, a expliqué Alana Bibby, chef de l’équipe d’aide sociale de la branche de la RSCPA à Warrington, Halton et St.


« Il a maintenant une demi-queue, mais il la remue toujours avec enthousiasme », a-t-elle ajouté. « Il semble qu’il veuille rattraper le temps perdu. »

Rodney, dont le personnel a supposé qu’il n’avait probablement jamais vécu en intérieur, a été soigné et suivi jusqu’à ce qu’il soit en bonne santé.

Alana a fait l’éloge de ce toutou maintenant si » joyeux et heureux », qu’on ne dirait pas qu’il a vécu un moment de vie si éprouvant juste avant.

« Il aime les gens », a-t-elle expliqué. Il se lève comme pour dire « embrassez-moi », à chaque fois que l’occasion se présente.

Alors que Rodney marche bien en laisse et aime la compagnie d’autres chiens, Alana a prévenu le propriétaire de Rodney qu’il devra lui faire connaître les joies d’une vie normale de chien à l’avenir en reprenant les bases d’une éducation canine.

Cependant, elle a ajouté : « C’est un chien très intelligent qui est si désireux de faire plaisir. »

« Je suis simplement heureuse qu’il profite à nouveau de la vie et qu’il ne soit pas laissé dehors dans un chenil sans compagnie pendant des jours et des jours », a ajouté Pamela.

« C’est un chien adorable et affectueux qui mérite le meilleur. »

Depuis le début de l’hiver, la RSPCA, une organisation caritative de protection des animaux financée principalement par des dons volontaires, a déjà reçu plus de 82 000 appels concernant des animaux dans le besoin.

« Les appels à notre ligne de secours ne cessent pas, et nous ne cesserons pas non plus », ont-ils déclaré.

 

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail