Un collecteur de déchets bénévole de 64 ans « en larmes » après que des adolescentes l’ont aidé en s’engageant à ramasser leurs déchets

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Un homme de 64 ans qui ramassait les déchets dans un parc près d’un terrain de golf en Angleterre a été ému aux larmes lorsque deux adolescentes l’ont surpris en lui donnant un pourboire et des mots d’encouragement.

Steve Taylor, de New Brighton, se porte volontaire pour nettoyer les déchets au Crazy Golf Course de New Brighton. Il raconte qu’il était en train de nettoyer un soir lorsqu’il a aperçu un groupe de 20 à 30 adolescents « entourés d’un monticule de détritus ».

Il a vite compris que ces déchets, qui jonchaient le sol, provenaient des excès et de l’indifférence ce groupe d’adolescents désœuvrés.



Après l’événement, Steve est allé sur Facebook pour raconter les actions bienveillantes de deux adolescentes, Frankie et Katie.

« Tout en continuant à avancer en ramassant inlassablement les déchets, je me suis lentement, mais sûrement approché du groupe, dont certains étaient assis en groupe (surtout des filles) tandis que les garçons restaient debout », a-t-il écrit.

« J’avais un peu d’appréhension en m’approchant lorsque deux filles du groupe se sont levées et se sont approchées de moi. »

Les filles ont dit qu’elles avaient observé les efforts inlassables de Steve pour nettoyer les ordures.

« Excusez-moi, Monsieur », ont dit les filles. « Nous vous avons regardé ramasser toutes ces ordures, ce ne sont pas les nôtres, regardez, tous nos déchets sont là ! Bref, on aimerait vous donner ça pour ce que vous faites. »

L’une des filles lui a alors proposé un pourboire de 5 livres, qu’il a dit ne pas pouvoir accepter.

« J’ai continué à refuser jusqu’à ce qu’elle le mette dans le sac-poubelle avec tous mes déchets collectés », écrit Steve. « ‘Voilà, maintenant vous devez le prendre, parce que c’est un déchet !!! Échec et mat. »

Steve a décidé de faire don des 5 livres à une association caritative et dit avoir été sidéré par la gentillesse des adolescentes.

Les adolescentes lui ont ensuite demandé deux sacs-poubelles et se sont engagées à ramasser elles-mêmes leurs déchets.

« J’étais presque en larmes ! » a écrit Steve.

« Donc, ce soir, je peux dire que j’ai rencontré l’autre visage du jeune d’aujourd’hui. Le côté gentil et attentionné. Merci Frankie et Katie. Vos parents peuvent être fiers de vous. »

Les utilisateurs de Facebook décourageaient d’entendre un jour parler des bonnes actions des jeunes de la région.

« Je pensais que [cela] allait être une autre râlerie sur les jeunes aujourd’hui », a déclaré un commentateur. « Bonne surprise et très positif. »

« Cela m’a fait pleurer », a déclaré un autre.

« Merci d’avoir partagé une si belle histoire. »



Source
Crédit photo : Capture d’écran

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail