Un comptable ouvre sa « pizzeria » au sommet du volcan Pacaya au Guatemala….

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Au milieu des roches volcaniques, David Garcia étale la pâte et les ingrédients pour former une pizza qui va cuire dans un four insolite: la lave ardente du volcan Pacaya, dans le sud du Guatemala.

David Garcia est un personnage unique en son genre. Hier dans un bureau, il passait son temps sur des tableaux Excel.

Aujourd’hui, ce comptable de 34 ans a ouvert une pizzeria. Pas comme les autres puisque la sienne n’a pas de murs, pas d’enseigne, pas de sièges… Par contre elle possède le plus grand four au monde. Car David fait cuire ses pizzas sur une vaste rivière de lave qui jaillit du furieux volcan Pacaya.



A même la roche incandescente, ce guatémaltèque dépose sa pâte garnie de sauce tomate, de viande, d’oignon et de fromage étalée sur une plaque de tôle, à 2 552 mètres d’altitude.

Au sommet du volcan, dans des vêtements ignifugés, Garcia fait le bonheur et le ravissement des nombreux touristes randonneurs qui profitent de l’occasion dans ce paysage lunaire pour goûter la « Pizza Pacaya ».

« C’est prêt ! » crie David Garcia, à un groupe de touristes qui viennent de boucler l’ascension du Pacaya, l’un des trois volcans en activité du pays.

Description facultativeav



Il est devenu populaire
Grâce aux réseaux sociaux, les marcheurs n’hésitent plus à grimper jusqu’au sommet du volcan pour goûter ces pizzas. En 2018, David Garcia cuisait déjà ses pizzas dans des cavités de la lave encore brûlante pour de rares clients. C’est le réveil du volcan en février qui lui a donné cette fumeuse idée.

A 25 km de la capitale Guatemala, le Pacaya fait actuellement l’objet d’une surveillance accrue. Car il y a des menaces d’explosions et de pluies de cendres. Des coulées de lave se sont même approchées de zone habitées, incitant les riverains à organiser des processions pour demander à la puissance divine d’apaiser le volcan.



« Hallucinant »
« Qu’il y ait un pizzaïolo sur les braises du volcan, c’est hallucinant, et unique au monde ! », s’exclame Felipe Aldana une fois sa part de pizza avalée. Lui aussi a connu David Garcia sur les réseaux sociaux.

« Le seul fait de voir que tu vas manger quelque chose cuisiné sur la lave, cela paraît ridicule, mais il n’y a qu’ici qu’on peut voir ça », reconnaît Kelt Van, un touriste néerlandais à la formule : « elle était très bonne et avait un croustillant magmatique ».




Source
Crédit photo : Capture d’écran

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail