Un coup de vent attendu sur l’Ouest ce vendredi après-midi

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

La situation météo ce vendredi en fin d’après-midi : une belle dépression bien creuse (960 hPa), centrée au nord-ouest de l’Irlande, va faire sentir ses effets jusque chez nous.

Ce n’est pas une tempête, d’accord, mais un coup de vent – quand même. Une dépression atlantique va aborder nos côtes ce vendredi en milieu de journée. Et balancer vents forts et pluies sur l’ouest de la France, Bretagne, Pays de la Loire et Normandie.

C’est de saison : les dépressions atlantiques, qui à de rares exceptions près étaient tenues à distance par des anticyclones inhabituellement nord et/ou est depuis la rentrée, retrouvent le chemin de nos latitudes et de nos côtes.

Ce vendredi, une dépression bien creuse (de 960 à 964 hPa selon les modèles), située au large de l’Irlande, va se décaler vers le nord-est en s’étendant sur une large portion de l’Atlantique Nord.

Regardez les trois cartes ci-dessous de la National Oceanic and Atmospheric Administration (agence météo américaine) : c’est la ronde des dépressions au nord des Iles britanniques.

Le déplacement de la dépression ("L" noir) en trois étapes: vendredi à 0h, vendredi à 12h et samedi à 0h.
Le déplacement de la dépression (« L » noir) en trois étapes: vendredi à 0h, vendredi à 12h et samedi à 0h.

Celle qui nous intéresse vient prendre la place d’une seconde perturbation qui se décale elle-même vers l’ouest tandis que la troisième gagne un peu vers le sud.

Ces phénomènes perturbés conjuguent localement leurs effets et alimentent partiellement la dépression qui va balancer, à partir de vendredi après-midi, un fort flux de sud, puis de sud-ouest à ouest, sur la façade atlantique de notre pays.

Des rafales de 90 à 110 km/h

Les modèles américain (GFS) et européen (CEPMMT), globalement d’accord sur la position et le minimum de cette perturbation (cartes ci-dessous), divergent en revanche sur sa puissance.

La situation météo ce vendredi vers 17 h selon le modèle européen du CEPMMT.
La situation météo ce vendredi vers 17 h selon le modèle européen du CEPMMT.
La situation météo ce vendredi vers 17 h selon le modèle américain GFS.
La situation météo ce vendredi vers 17 h selon le modèle américain GFS.

Pour GFS, le vent établi pourra atteindra de 40 à 45 nœuds (de 70 à 80 km/h, zone violette) au sud des côtes bretonnes et dans la Manche. Pour le CEPMMT, le vent soufflera plutôt entre 33 et 38 nœuds (de 60 à 70 km/h) « seulement ». Étant entendu que, dans les deux cas, les rafales pourront largement excéder ces valeurs, Météo France annonçant des valeurs de 90 à 110 km/h sur les rivages du Nord-Ouest.

Cette perturbation, qui commencera à toucher la pointe bretonne en milieu de journée, apportera par ailleurs pas mal de pluie, avec notamment des grains forts et marqués sur le Finistère.

D'importants cumuls de pluies (zones jaune et rouge) sont attendus ce vendredi en fin d'après-midi sur le Finistère.
D’importants cumuls de pluies (zones jaune et rouge) sont attendus ce vendredi en fin d’après-midi sur le Finistère.

Vent et pluie vont ensuite se décaler classiquement vers l’est, en faiblissant quelque peu. Le vent soufflera alors majoritairement de sud avant de basculer au sud-ouest, puis à l’ouest.

Et ailleurs en France ?

Sur le reste du pays, ce vendredi, les nuages seront nombreux. Ils donneront parfois de la pluie, surtout en matinée dans le Sud-Ouest ainsi que de l’Auvergne-Rhône-Alpes à la Franche-Comté.

Sur la Corse, le ciel sera changeant avec quelques averses.

Le matin, les températures iront de 3 à 12 degrés de l’intérieur vers les côtes, jusqu’à 13 à 15 degrés près de la Méditerranée. L’après-midi, il fera 12 à 16 degrés sur la plupart des régions, jusqu’à 17 à 21 degrés sur les rivages méditerranéens.

 

 

Source : Ouest-France.fr

Crédit photo : capture d’écran

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail