Un homme tue une conseillère Pôle Emploi et la directrice d’une entreprise en France

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Archive d'illustration

Ce jeudi matin, à Valence (Drôme), un homme armé a tué par balle une conseillère Pôle Emploi.

Il s’est ensuite rendu au siège d’une entreprise du département voisin, en Ardèche, pour abattre la directrice des ressources humaines, relate France Bleu.

Les faits ont eu lieu ce jeudi matin, vers 8h30. L’homme a ouvert le feu sur une conseillère de Pôle Emploi dans une agence de Valence. La victime, âgée de 53 ans, est décédée sur les lieux quelques instants plus tard.

Il a ensuite pris la fuite pour se rendre dans une entreprise du département voisin, en Ardèche, à Guilherand-Grandes, où il a tiré sur la directrice des ressources humaines de Faun, une société spécialisée dans la collecte de déchets.


Cette employée, âgée de 51 ans, “a été atteinte à deux reprises mortellement”, a déclaré à l’AFP le procureur de Valence Alex Perrin.

Le tireur a pris la fuite au volant de sa voiture et emprunté à contre-sens un pont en direction de Valence.

Il a alors percuté une voiture de police qui tentait de l’intercepter et été interpellé. Trois policiers ont été légèrement blessés, relate France info.

Une vengeance?

Ses motivations n’étaient pas connues dans l’immédiat mais la piste terroriste semble d’ores et déjà écartée.

Il s’agirait plutôt d’une vengeance. L’auteur des faits, originaire de Meurthe-et-Moselle et domicilié à Nancy, a en effet été licencié de cette entreprise il y a une dizaine d’années, ajoute le site d’information régional.

Une vingtaine de personnes étaient présentes à l’agence Pôle Emploi au moment du meurtre.

Une quarantaine de salariés travaillaient au siège de l’entreprise visée. Des cellules psychologiques ont été mises en place.

Réaction de Jean Castex


“Le drame survenu à Valence endeuille le pays tout entier. Aux familles et aux proches des victimes, j’adresse mon soutien et les assure de la solidarité de la Nation.

Mes pensées accompagnent les personnels de Pôle emploi dans la Drôme dont je partage l’émotion et la tristesse”, a écrit dans un tweet le Premier ministre Jean Castex.

“Très émue par le drame”

La ministre du Travail Elisabeth Borne, qui doit se rendre sur place dans l’après-midi, s’est dite pour sa part “très émue par le drame”.

“Toutes mes pensées vont aux proches des victimes et aux agents de Pôle emploi”, a-t-elle tweeté.

L’enquête a été confiée au service régional de police judiciaire de Valence.

Source : 7sur7.be

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail