Un moteur d’avion prend feu après une collision avec des oiseaux au décollage en vidéo

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Un Boeing 767-300 - Sputnik France, 1920, 25.09.2021

Un passager d’un vol reliant la station balnéaire cubaine de Varadero et Moscou a filmé jeudi 23 septembre des images montrant un moteur crachant des flammes après que l’avion a percuté quelques oiseaux.

Un incident s’est produit jeudi 23 septembre à l’aéroport de la ville cubaine de Varadero alors que le vol ZF 556, appartenant à la compagnie aérienne russe Azur Air, décollait à destination de Moscou.



Un touriste qui filmait une vidéo a immortalisé le moment où deux gros oiseaux, apparemment des aigles, ont heurté le Boeing 767-300.

« Un Boeing 767-300, immatriculé VQ-BEN d’Azur Air effectuant le vol ZF-556 de Varadero (Cuba) à Moscou Vnukovo (Russie) avec 330 passagers et 14 membres d’équipage, a interrompu le décollage après qu’une volée d’oiseaux l’a percuté », a-t-il commenté.

L’un des volatiles est entré en collision avec l’aile droite, tandis que l’autre est passé directement à travers le moteur. Des médias russes ont indiqué qu’un dernier aigle avait heurté le cône de nez du jet et l’avait cabossé.

Le décollage interrompu immédiatement

« L’incident s’est produit pendant le décollage du vol ZF 556. Afin d’assurer la sécurité, le commandant a décidé de l’interrompre et l’avion est retourné en toute sécurité sur le parking », a déclaré un porte-parole d’Azur Air aux médias russes.

Un touriste a cependant indiqué qu’un pneu du train d’atterrissage gauche avait éclaté lors du freinage d’urgence.

Contrairement aux aigles qui n’ont apparemment pas survécu à la collision, personne n’a été blessé dans l’aéronef jugé ensuite inapte au service.



Un avion de réserve a été envoyé à Varadero pour récupérer les passagers, lesquels ont été temporairement hébergés dans un hôtel local.

Des problèmes similaires

Les incidents avec des oiseaux ne sont pas rares dans l’aviation.

En novembre dernier, un avion de la compagnie aérienne kazakhe SCAT a percuté une volée de gros oiseaux et a dû atterrir 12 minutes après le décollage.

En septembre 2020, des médias américains avaient annoncé qu’un avion transportant Mike Pence, alors vice-Président des États-Unis, avait dû lui aussi effectuer un atterrissage d’urgence.

Il aurait eu un problème de moteur après avoir percuté des oiseaux à Manchester, dans le New Hampshire.
Mais parfois les volatiles sont à l’origine d’incidents amusants. En février 2020, des pigeons sont entrés à bord d’un appareil de la compagnie aérienne indienne GoAir et y ont semé la zizanie au point d’en empêcher le départ.

Source

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail