Un restaurant français ouvre ses portes malgré l’interdiction, la police impuissante

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Le restaurant "Le Poppies"

Le restaurant “Le Poppies” a décidé d’ouvrir ses portes ce mercredi 27 janvier, et ce, malgré les mesures prises par le gouvernement pour lutter contre le coronavirus.

Le patron a décidé de braver l’interdit en signe de protestation. La police est intervenue sur les lieux, mais elle n’a pas réussi à fermer l’établissement situé à Nice.

Les clients étaient au rendez-vous ce mercredi midi au restaurant “Le Poppies”.

Il faut dire que c’était sûrement le seul établissement ouvert en ce jour.


En effet, le secteur de l’horeca est à l’arrêt en France suite aux mesures prises par le gouvernement pour lutter contre le coronavirus.

Mais le patron du “Poppies”, lui, a décidé d’ouvrir ses portes malgré tout.

Selon France Info, de nombreux clients présents ont fait part de leur scepticisme sur la véracité de l’épidémie.

Les forces de l’ordre sont intervenues vers 14 heures. Cependant, elles n’ont pas réussi à fermer l’établissement.

En novembre dernier, le patron du “Poppies” avait déjà mené une action de protestation.

Christophe Wilson avait ouvert son restaurant pour dénoncer le deuxième confinement et la situation catastrophique pour les restaurateurs français.

Source : 7sur7.be

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail