Une jeune fille à qui on avait donné 2% de chances de survie défie les probabilités et fête son 16e anniversaire…..

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Une adolescente de Nottingham, en Angleterre, était tout heureuse de fêter son 16e anniversaire, car à la naissance, elle n’avait que 2 % de chances de survivre à une grave maladie cardiaque.

Tia Standing, originaire de Beeston, est née avec de nombreux problèmes de santé, notamment une crosse aortique interrompue, une malformation cardiaque rare où l’aorte n’est pas complètement développée, une communication inter-artérielle (un trou dans la paroi entre les deux chambres supérieures du cœur), une communication inter-ventriculaire (un trou dans le cœur) et une persistance du canal artériel (une condition médicale dans laquelle le canal artériel ne se ferme pas après la naissance).

Hannah, la mère de Tia, a dit à Epoch Times que la famille n’était pas au courant de toutes ces anomalies avant qu’elle ait 3 semaines.




« Je me souviens avoir été plongée dans une bulle de bébé complète […] quand elle est née – mais aussi terrifiée, car en tant que nouveaux jeunes parents, nous avions cette petite vie à prendre en charge », a déclaré Hannah. « Nous ne savions pas non plus ce qui allait arriver. »

Comme Tia avait deux trous dans le cœur et qu’elle a fait une attaque, elle a dû subir une opération. La petite fille avait alors de faibles chances de survie, seulement 2 % après son opération, et les médecins n’ont pas pu arrêter son hémorragie. Cette nuit-là, son cœur s’est arrêté pendant 17 minutes, mais sa mère a déclaré que, tout en étant tétanisés, ils n’avaient pas l’impression que c’était réel.




La famille l’appelait « le petit soldat de papa » et est restée avec elle à l’hôpital pendant son épreuve. De façon remarquable, la petite et courageuse « combattante » a défié les obstacles inimaginables qui se dressaient contre elle.

Heureusement, au fil des ans, Tia n’a pas eu beaucoup de problèmes avec son cœur. Elle a déclaré à ITV News : « Parfois, j’ai des douleurs dans la poitrine et d’autres choses, mais c’est un problème auquel il faut faire face, tout va bien. »




L’adolescente, qui est gentille et attentionnée, a eu 16 ans le 4 avril, et a dit qu’elle était « enthousiaste ».

« J’ai demandé ce qu’elle voulait pour son seizième anniversaire », a dit Hannah, « et elle a répondu : ‘Je veux des souvenirs, maman. Je ne veux pas de gros cadeau, je veux faire des choses et je veux des souvenirs.’ »

« Je pense que c’est un peu le reflet de l’année que nous avons eue », a ajouté la maman de Tia. « Le temps est précieux, et ce qui compte, c’est de profiter de la compagnie de l’autre. »




Source
Crédit photo : Capture d’écran

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail