Une maman frappée par son voisin alors qu’elle rentrait de la maternité avec son bébé prématuré

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Les faits se sont déroulés mardi 10 février à Paris.

Amélie Challeat, Instagrameuse, rentrait de l’hôpital avec sa fille, née prématurée à 6 mois.

Son voisin lui a reproché d’avoir laissé sa voiture 5 minutes devant la porte de l’immeuble pour rentrer son bébé en poussette, alors qu’il faisait 5 degrés dehors.

Il lui a ordonné de garer sa voiture ailleurs. « Je lui ai dit de nous laisser tranquille, qu’on en avait pour quelques minutes » détaille cette maman de deux enfants. C’est alors que son voisin l’a frappée au visage alors qu’elle tenait la poussette de son bébé.


« Je suis tombée par terre et j’ai perdu connaissance un bref instant. » témoigne la jeune femme.

Les forces de l’ordre sont intervenues et le compagnon d’Amélie Challeat, ainsi que son agresseur présumé, se sont rendus au commissariat. « Je ne pouvais pas y aller car j’allaite et Shéérazade est trop fragile pour aller dans un commissariat » précise la trentenaire.

L’affaire ne s’arrête pas là. La jeune femme a tenté de prendre un rendez-vous mercredi, pour « ne pas attendre pendant quatre heures au commissariat » avec sa fille « trop fragile pour le supporter ».

Mais les policiers ont refusé, lui indiquant qu’elle devait « se présenter et attendre comme tout le monde ». « Les policiers ont plutôt conseillé à Hamza (son compagnon) de trouver une entente entre voisins », déplore-t-elle.

Mais son histoire a fait le buzz sur internet. Grâce à cette mobilisation sur les réseaux sociaux, Amélie Challeat a fait savoir qu’elle avait obtenu « un rendez-vous pour porter plainte lundi ».

source : leparisien.fr

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail