Une mère capture le triste moment où sa fille perd la moitié de ses cheveux à cause de l’alopécie

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

(Caters News)

Une mère britannique a pris une photo de sa fille de 12 ans fondant en larmes après avoir perdu la moitié de sa chevelure en moins d’un an à cause de l’alopécie.

Lola Robertson, originaire de la ville d’Abingdon dans l’Oxfordshire, en Angleterre, a perdu presque toute sa belle chevelure lorsque d’énormes touffes de cheveux ont commencé à tomber l’été dernier.



La chevelure de la jeune fille a complètement disparu malgré l’essai de plusieurs crèmes et lotions à base de stéroïdes prescrites par son médecin.

Bien que Lola souffre de cette maladie depuis l’âge de 5 ans, Charlotte affirme que l’alopécie de sa fille s’est aggravée l’année dernière.

« Je voulais prendre une photo pour montrer aux gens à quel point c’est grave.

Elle se sentait particulièrement triste en raison de la quantité de cheveux qu’elle a perdus en si peu de temps », a dit Charlotte.

« J’ai mis la photo sur Facebook pour demander de l’aide. C’était mon dernier recours.

Publier une photo et exposer Lola était la dernière étape pour nous. »



Charlotte ainsi que le père de Lola, David Robertson, âgé de 34 ans, ont désespérément besoin d’aide et veulent sensibiliser le public à cette maladie bouleversante, qui affecte leur fille depuis qu’elle a 5 ans.

La famille craint que leur fille ne soit victime d’intimidation alors qu’elle entamera sa première année au collège.

« Personne dans la famille ne souffre d’alopécie.

Lola est la première, donc je n’en avais jamais vraiment entendu parler », a dit Charlotte, qui a également une fille de 7 ans avec David.

« Au début, Lola avait une petite surface nue de la taille d’une pièce de 2 euros derrière l’oreille, mais qui repoussait.

Comme c’était derrière son oreille, elle pouvait toujours la cacher et cela ne l’affectait pas », a-t-elle ajouté.

« L’année dernière, elle est passée à avoir quelques endroits chauves à la perte de la moitié de sa chevelure.

Elle n’a pas de ligne de cheveux et le dessus de sa tête est entièrement chauve. »

Lola avait réussi à couvrir sa calvitie avec le reste de sa chevelure, mais ces endroits ont commencé à augmenter l’année dernière et, aujourd’hui, sa ligne de cheveux a complètement disparu.

Alors qu’elle vient d’entrer au collège, les parents de Lola craignent qu’elle ne soit la cible d’intimidation et collectent des fonds pour lui procurer plusieurs perruques spécialisées.

Charlotte a ajouté : « Elle a toujours eu un incroyable réseau d’amis mais, maintenant qu’elle est entrée au collège, c’est tout un monde nouveau et j’ai peur qu’elle soit victime d’intimidation à l’avenir. »

« Elle se sent un peu perdue.

Elle a toujours été une fille optimiste, heureuse et sûre d’elle, mais je crains que la perte de ses cheveux ne commence à l’affecter en vieillissant. »



Lola regarde maintenant les perruques qu’elle peut utiliser et explore de nouvelles coiffures.

Charlotte a dit : « Depuis que j’ai partagé la photo et l’histoire sur Facebook, j’ai reçu plus d’informations au cours de la semaine écoulée qu’au cours des sept dernières années où Lola a reçu le diagnostic. »

« Elle est assez optimiste et trouve toujours une façon positive de voir les choses, comme porter de nouvelles perruques et avoir de nouvelles coiffures. »

« Le soutien et la réaction des gens ont été extraordinaires et nous allons certainement retourner chez le médecin pour faire d’autres tests. »

« Le Little Princess Trust a été incroyable et a déjà donné deux perruques à Lola, ce qui va vraiment augmenter sa confiance en elle-même. »

« Nous voulons simplement sensibiliser davantage le public. Il n’y a pas beaucoup d’informations et c’est une maladie avec laquelle il est difficile de vivre. »

Source : theepochtimes

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail