Vaccin contre le coronavirus : quand, comment ?….

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail


Vaccin contre le coronavirus : quand, comment ?…..

Les chercheurs du monde entier s’activent pour élaborer un vaccin contre le nouveau coronavirus.

Dans combien de temps sera t-il disponible ? Comment se passe la fabrication d’un vaccin ? Sera-t-on sûr de son efficacité ? Décryptage.

Fabrication d’un vaccin : les grandes étapes
Les équipes de chercheurs avancent sur l’élaboration d’un vaccin contre le nouveau coronavirus, mais toutes sont unanimes : il va falloir plusieurs mois pour le mettre au point.

En effet, il ne suffit pas seulement de trouver la bonne formule, le vaccin doit ensuite être testé sur les animaux, puis sur les humains et ce, à chaque étape de son processus de fabrication.

Au total, il faut compter entre 6 et 36 mois pour la production, le conditionnement et la livraison auprès des différents pays concernés qui vont à leur tour effectuer des contrôles de qualité.

« Obtenir un vaccin efficace, non toxique et donc utilisable prend des mois voire plusieurs années.




Cette épidémie va cependant permettre d’accélérer peut-être la mise au point d’un vaccin actif sur coronavirus, celui découvert à Wuhan en 2019 ou d’autres (comme on a déjà vu il y a 10 et 20 ans avec le SRAS et le MERS) ou au moins aider à optimiser la technique et le ciblage sur coronavirus », commente Mathieu Lafaurie, infectiologue à l’hôpital Saint-Louis.

L’efficacité d’un vaccin ne peut se démontrer que sur le long terme.

Vaccin contre le coronavirus : quelle efficacité ?
Selon un porte-parole du service du Pr Didier Raoult, Directeur de l’IHU Méditerranée Infection, il n’est pas raisonnable de penser que le vaccin est une solution à court terme : « L’efficacité d’un vaccin ne peut se démontrer que sur le long terme.

Il faut que des personnes vaccinées et non vaccinées contre le virus aient été exposées dans une zone à risque pour que l’on puisse démontrer que la population vaccinée a été moins touchée que la population non vaccinée.

Or, cela demande nécessairement un temps long ».
L’Institut Pasteur annonce un délai de 18 mois.

Vaccin contre le coronavirus : quand sera-t-il disponible ?
« L’Institut Pasteur annonce un délai de 18 mois, or il est tout à fait probable que d’ici 18 mois, l’épidémie de coronavirus n’existe plus dans ces conditions et que, même s’il y a une nouvelle épidémie de coronavirus chinois dans 18 mois, le vaccin développé pour la souche actuelle ne fonctionne plus, c’est ce qui s’est passé pour le SRAS », précise le porte-parole.

Des molécules déjà efficaces ?
Développer une nouvelle molécule prend du temps
« Une lutte contre une épidémie c’est comme la guerre, on ne peut pas se permettre de perdre du temps.

Il faut être rapide et efficace pour mettre en œuvre une stratégie rapidement », explique-t-il.

Développer une nouvelle molécule prend du temps, des tests de non toxicité doivent notamment être effectués puisqu’on ne connaît pas leur efficacité à court, moyen et long terme.

Selon lui, la priorité réside dans le fait de tester les molécules ayant des propriétés antivirales sur le coronavirus.




C’est d’ailleurs ce que les chercheurs chinois ont fait immédiatement : au lieu de chercher de nouvelles molécules, ils ont commencé par tester des molécules connues.

« Ils ont analysé lesquelles fonctionnaient in vitro puis ils ont fait des essais in vivo chez des patients et les premiers résultats qui commencent à tomber sont plutôt concluants.

C’est notamment le cas de la chloroquine, molécule utilisée dans le traitement du paludisme depuis de nombreuses années.

Nous souhaitons que ce traitement soit utilisé mais pour l’heure, cela fait l’objet de nombreux débats », regrette-t-il.

Merci au Dr Mathieu Lafaurie, infectiologue à l’hôpital Saint-Louis à Paris et au porte-parole du service du Pr Didier Raoult, Directeur de l’IHU Méditerranée Infection.

Source : https://sante.journaldesfemmes.fr
Crédit photo : Capture d’écran

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail