Vague de froid : un restaurateur héberge des SDF pendant la nuit près de Lille

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Image d'illustration (KAREN BLEIER/AFP via Getty Images)

Les salons de réception de son restaurant de Wattrelos sont fermés à cause de la crise sanitaire.

En voyant la vague de froid qui sévit, le propriétaire du Salon des Orchidées a décidé d’installer vingt lits dans l’établissement chauffé afin d’accueillir des sans-abri pour la nuit.

Le Nord a été placé en vigilance grand froid depuis le début de la semaine.

« Quand j’ai vu que la météo annonçait des températures ressenties de -15 degrés, je me suis dit qu’il fallait faire quelque chose pour les SDF », explique Abdel Farrak, propriétaire des lieux, à 20 Minutes.


« J’en ai discuté avec ma femme et on a décidé très vite de rouvrir les lieux pour accueillir les personnes qui vivent dehors », ajoute-t-il. « Comme le salon est chauffé, autant en faire profiter les gens. »

Une fois la décision prise, Abdel a lancé son idée sur la page Facebook de son restaurant lundi, une publication qui a rapidement été partagée par 3 000 internautes.

La première nuit d’ouverture, mardi, a permis à neuf sans-abri de dormir au chaud.

« Il y a des personnes qui les ont amenés, des associations ou des particuliers », explique le restaurateur au micro de BFM Grand Lille.

Une dixième personne s’est même ajoutée : « Cette nuit, quelqu’un est venu frapper à la porte.

C’était quelqu’un qui était complètement congelé, qui avait faim, qui avait froid.

On lui a donné à manger, à boire puis on l’a installé pour dormir. »

Abdel n’en est pas à sa première initiative au profit des SDF. Depuis début décembre 2020, un collectif citoyens s’est constitué autour de lui et de son cousin afin de réaliser une distribution alimentaire hebdomadaire de colis et de repas chauds aux plus démunis, rapporte Lille Actu.

Devinez où se fait cette distribution ? Dans les salons de réception du restaurant des Orchidées.


C’est donc tout naturellement que le restaurateur a décidé d’héberger des SDF pour leur permettre de passer des nuits au chaud à partir de 18 h, et ce jusqu’à la fin de la vigilance grand froid.

Abdel suggère à ses confrères restaurateurs de suivre son initiative : « Comme tous les restaurants, toutes les salles de réception sont fermées et le chauffage tourne, l’idée première c’est vraiment de recevoir une, deux, trois ou même quatre personnes, les nourrir et les aider un petit peu par ce temps. »

Source : theepochtimes.com

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail