Voici les attestations de déplacement dérogatoire nécessaires pour le 3e confinement

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Un contrôle de police

Les règles en vigueur dans 19 départements seront étendues à tout le territoire métropolitain «à partir de samedi soir» pour une période de quatre semaines, ce qui signifie le retour des attestations de déplacement.

Voici le lien pour chacune d’entre elles.

Lors de son allocution télévisée, laquelle n’a pas manqué de provoquer le mécontentement de l’opposition et des soignants, le Président de la République a annoncé l’élargissement à toute la France des mesures de restriction déjà en vigueur dans 19 départements en tant que moyen de freinage de l’épidémie.

Bien qu’autorisés durant le week-end de Pâques, les déplacements entre régions seront interdits à partir du 5 avril.


Et, comme durant les autres confinements, une attestation sera nécessaire pour franchir le rayon de 10 km autour de son domicile.

Voici une liste des liens pour télécharger les attestations de déplacement dérogatoire.

Une attestation valable entre 6 heures et 19 heures pour les déplacements supérieurs à 10 kilomètres
Attestation de déplacement dérogatoire «couvre-feu» pour les déplacements autorisés entre 19 heures et 6 heures
Justificatif de déplacement professionnel
Justificatif de déplacement scolaire
Il est également possible de générer en ligne la version numérique de l’attestation de déplacement dérogatoire correspondant à vos besoins.

Déplacements pour le week-end de Pâques

Dans son allocution, le chef de l’État a précisé que la tolérance serait cependant de mise pour le week-end de Pâques (3, 4 et 5 avril). «Qui souhaite changer de région pour aller s’isoler pourra le faire durant ce week-end de Pâques», a-t-il déclaré. «Les contrôles commenceront dès mardi», a annoncé pour sa part Gabriel Attal, invité sur BFM TV.

L’exécutif n’a pas précisé s’il allait être nécessaire de remplir une attestation pour se déplacer entre deux régions ou à plus de 10 km de chez soi jusqu’à lundi.


Les déplacements pour accompagner ou aller chercher un enfant «chez un parent, un grand-parent ou un proche» resteront possibles après le week-end de Pâques, a précisé ce jeudi Jean Castex.

Source : sputniknews

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail